SIP - la donnée de paysage dans tous ses états

En mars 2013, le groupe de travail "Système d'information sur les paysages - la donnée de paysage dans tous ses états" publie un document de synthèse.

Constitué au printemps 2012, le groupe de travail "SIP" s'intéresse aux problématiques de définition d'un système d'information sur les paysages et cherche à contribuer à son émergence, en faveur de la diffusion d’une culture du paysage.

Nourri par les études et l'expérience du volet paysage du SINP (volet dont le développement est arrêté), le groupe s'est d’abord concentré sur la caractérisation de la donnée paysage, afin d'orienter vers un système mieux adapté au paysage. Il a fait des propositions en vue de cerner les limites acceptables et insuffler une ambition pour un tel système numérique.

En particulier, il développe les points que le système devra prévoir et garantir :  

  • le respect des auteurs pour les ouvrages référencés
  • une interopérabilité avec les systèmes existants et utilisant une classification établie des données du paysage
  • des rubriques ou collections pour valoriser les démarches et les qualités des données
  • des données intégrales, non démembrées
  • lorsqu’il y a lieu, une localisation par la plus grande unité administrative concernée par cette donnée non démembrée.

En parallèle il soutient le principe de la création d’un portail dédié au paysage, avec notamment un système d’information (SI) documentaire, et propose pragmatiquement d’initier un recueil d’études nourri par les paysagistes eux-mêmes, pour explorer la mise en valeur des qualités des données.
Une importante réflexion sur la production de la donnée paysage a été également développée avec l’expérience des atlas de paysages.  

Le groupe a ainsi produit en un an un rapport de synthèse, intitulé "Vers un système d'information sur les paysages - La donnée de paysage dans tous ses états", qui a été présenté à la dernière assemblée générale et, à la suite, validé par le bureau. Accessible depuis mars 2013 depuis l'espace privé du site web de l'association, ce rapport a été mis à disposition sur l’espace public, à l'issue du séminaire.

Un atelier "SIP" a été proposé lors du séminaire. Le tour de table où à peu près chacun s'est exprimé a conforté les principales orientations de travail et les propositions jusque là élaborées par le groupe. En parallèle, une enquête réalisée par questionnaire fermé sur les participants au séminaire donne un aperçu de nos difficultés, même en interne, à cerner le paysage mais aussi met en lumière les concepts que nous partageons.   
Ces apports et résultats seront développés dans la publication annuelle.

Le groupe de travail poursuit son avancée en préparant la structuration d'un (du) recueil numérique, en vue de la construction progressive de la "boîte aux lettres" paysage du SIP qui constitue le noyau central d'expérimentation des propositions de rangement des données. Une réflexion est menée en parallèle sur l'aspect technique du support à utiliser et le projet informatique ; ces points sont examinés et suivis avec le bureau de l’association.

Ce groupe de travail est coordonné par Catherine Farelle.

Les contributeurs sont :
Pascal Aubry, PCE DREAL Bretagne
Michèle Delaigue, PCE DREAL Auvergne et DDT Puy-de-Dôme
Catherine Farelle, PCE DREAL Aquitaine et DREAL Haute-Normandie
Jean-Pierre Saurin, PCE DEAL Guadeloupe

Les conseillers sont :
Claire Alliod, PCE UT Val-de-Marne
Tim Boursier-Mougenot, PCE DEB
Philippe Hilaire, PCE DREAL Nord Pas-de-Calais

La rédaction est faite par Monique Chauvin, Catherine Farelle, et les auteurs spécifiés dans le texte. 
 

Classer le contenu :